Le CNRS
 
 

Accueil > Services > Logements en IDF du CNRS > Aides financières

 

L’INSTALLATION (2ème partie)

I/ Le financement du dépôt de garantie

- Le prêt du kit installation (CME)

Bénéficiaires : agents stagiaires, titulaires ou agents en contrat à durée déterminée de plus de 10 mois, sous réserve d’ouverture d’un compte bancaire à la CME avec domiciliation du salaire.

Objet : Prêt d’un montant maximum de 2 500 € pour financer le dépôt de garantie et les frais annexes liés à l’installation, dont les intérêts sont pris en charge par le CNRS.

Plus d’informations : confer la fiche explicative du kit installation.

Votre demande doit être instruite auprès de l’assistant de service social de votre délégation.


- "L’avance ACTION LOGEMENT"

Bénéficiaires : agents de moins de trente ans en contrat à durée déterminée de plus de trois mois ou les fonctionnaires stagiaires en attente de titularisation. Cliquez-ici pour plus d’informations. L’aide Mobili-Jeune est une subvention au logement qui permet de prendre en charge une partie de votre loyer. Ce dernier s’adresse aux jeunes Etudiant, aux Apprentis... N’oubliez pas également de vérifier les conditions d’accessionpour le dépôt de garantie avec la caution Action logement.

Objet : l’avance loca-pass est un prêt de 500 € qui permet de financer le dépôt de garantie réclamé au locataire au moment de son entrée dans les lieux.

Instruire sa demande auprès d’un organisme d’Action logement.
Informations complémentaires sur le site

www.actionlogement.fr/la-garantie-loca-pass

www.selectra.info/assurance/guides/habitation/comparatif/jeunes-actifs qui liste toutes les informations et contacts nécessaires pour les assurances habitations.

II/ Les aides financières à l’installation

- Le prêt bonifié à l’installation du CNRS

Bénéficiaires : agents CNRS titulaires, qui effectuent une mobilité géographique professionnelle d’une délégation régionale vers une autre, à l’exception des mobilités entre délégations de la région Ile-de-France.

Objet : prêt jusqu’à 5 000 € (les intérêts du prêt sont pris en charge par le CNRS), remboursable sur 48 mois maximum, pour financer les dépenses d’installation.

Plus d’informations : confer le site internet de la DRH du CNRS ou le site internet du CAES.


- Le prêt Starden Premimum (CASDEN-BP)

Bénéficiaires : agents nouvellement recrutés (année de stage ou première année de titularisation), agents contractuels à condition que la dernière échéance du prêt ne dépasse pas la date de fin du contrat de travail.

Prêt à taux 0% d’un montant maximum de 1 500 € à 2 000 €, remboursable sur 36 mois, consenti par la CASDEN-BP dans le cadre d’un partenariat avec le CNRS, pour couvrir les frais d’installation des agents nouvellement recrutés.

Plus d’informations : confer le site internet de la DRH du CNRS.


- Le prêt installation (MGEN/CASDEN)

Bénéficiaires : agents de moins de 36 ans, membres participants MGEN et sociétaires CASDEN.

Objet : prêt à taux 0 % de 1 000 à 3 000 € sur 12 à 36 mois, sans frais de dossier, ni frais d’assurance (pris en charge par la MGEN).

Plus d’informations : confer le site internet de la MGEN.

III/ Le FSL : fonds de solidarité pour le logement

- "FSL accès dans les lieux"

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) peut intervenir pour faire face aux dépenses ou difficultés liées à l’accès au logement, sous conditions de ressources et de critères.

Il s’agit d’un prêt ou d’une subvention pour aider à accéder à un logement.

  • Le FSL peut intervenir pour participer au paiement du dépôt de garantie , du chevauchement des deux loyers pendant la période de préavis, du 1er loyer si vous ne percevez pas une aide au logement pour votre ancien appartement , des frais d’agence immobilière, des frais d’installation (notamment l’assurance habitation), des frais de déménagement, des frais d’équipement de première nécessité.
  • Le FSL peut se porter caution sur une période limitée.

Bénéficiaires : les agents qui ne peuvent avoir accès au dispositif LOCA-PASS et qui sont sans aucun logement, menacés d’expulsion sans relogement, hébergés ou logés temporairement et qui accèdent à un logement décent et indépendant.

S’adresser au centre d’action sociale de son domicile.

Informations complémentaires sur le site service.public.fr / FSL


- "Le FSL maintien dans les lieux"

Le FSL peut apporter son aide au maintien dans les lieux.

Il s’agit d’un prêt ou d’une subvention accordé pour aider les agents en difficultés de paiement à rester dans leur logement :

  • Participation au paiement de la dette de loyer et/ou des charges, de l’assurance habitation, de charges de copropriété impayées (dont charges exceptionnelles).

Bénéficiaires : tout agent qui occupe un logement à usage exclusif d’habitation que ce soit en tant que locataire, sous locataire, propriétaire occupant, hébergé à titre gracieux, résidant de foyer logement.

S’adresser au centre d’action sociale de son domicile en lien avec le service social de votre Délégation.


- "Le FSL énergie préventive et énergie curative"

Le FSL peut accorder une subvention pour favoriser la prévention des difficultés de paiement et participer au règlement des dépenses d’énergie et d’eau afin d’éviter la suspension de la fourniture d’électricité, gaz et eau et faciliter l’apurement de la dette.

Bénéficiaires : tout agent qui occupe un logement à usage exclusif d’habitation que ce soit en tant que locataire, sous locataire, propriétaire occupant, hébergé à titre gracieux, résidant de foyer logement.

S’adresser au centre d’action sociale de son domicile en lien avec le service social de votre Délégation.

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs CNRS Autres sites Imprimer Contact Credits Plan du site