Le CNRS
 
 

Accueil > Actualités recherche > L'instrument Gravity confirme des prédictions de la relativité générale aux abords du trou noir super-massif au centre de la Galaxie

 

L’instrument Gravity confirme des prédictions de la relativité générale aux abords du trou noir super-massif au centre de la Galaxie
Au centre de l’image : Sagittarius A* et son amas d’étoiles © Observatoire de Paris / LESIA

Des observations conduites avec le Very Large Telescope (VLT) de l’ESO ont pour la première fois mis en évidence les effets de la relativité générale, prédite par Einstein, sur le mouvement d’une étoile passant dans le champ gravitationnel intense de Sagittarius A*, le trou noir super-massif situé au centre de la Voie Lactée. Ce résultat a été obtenu par le consortium Gravity1, dirigé par l’Institut allemand Max Planck pour la physique extraterrestre (MPE) et impliquant le CNRS, l’Observatoire de Paris – PSL, l’Université Grenoble-Alpes et plusieurs université françaises. Point d’orgue de 26 années d’observations menées avec les télescopes de l’ESO au Chili, ces travaux seront publiés par la Collaboration Gravity le 27 juillet 2018 dans Astronomy & Astrophysics. Ce projet implique le Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (LESIA, Observatoire de Paris-PSL/CNRS/Sorbonne Université/Université Paris Diderot)

Lire le communiqué de presse du CNRS

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs CNRS Autres sites Imprimer Contact Credits Plan du site