Le CNRS
 
 

Accueil > Actualités recherche > Bepi Colombo : l’Europe et le Japon partent à la conquête de Mercure

 

Bepi Colombo : l’Europe et le Japon partent à la conquête de Mercure

Dans la nuit du 19 au 20 octobre 2018, deux satellites de la mission spatiale internationale Bepi Colombo ont été lancés de Kourou. Ils étudieront la planète Mercure jusqu’à présent peu étudiée.


Vue d’artiste de la séparation des deux satellites © spacecraft : ESA/ATG medialab ; Mercury : NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Carnegie Institution of Washington


Mercure est une planète jusqu’ici relativement peu étudiée. Aussi, les agences spatiales européenne, ESA, et japonaise, JAXA, ont travaillé ensemble pour relever ce défi et mettre sur pied la mission spatiale internationale Bepi Colombo. Les deux satellites ont été lancés de Kourou par une fusée Ariane 5 dans la nuit du 19 au 20 octobre 2018. Après un périple de sept ans, ils se sépareront pour se mettre en orbite autour de Mercure : le satellite européen MPO s’occupera principalement de cartographier entièrement la planète et d’étudier sa surface, sa structure interne et son exosphère tandis que le satellite japonais MMO (rebaptisé Mio) se focalisera sur l’environnement magnétisé de la planète. En tout, huit instruments de Bepi Colombo ont été conçus grâce aux contributions de huit laboratoires CNRS dont le Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (Observatoire de Paris–PSL/CNRS/Université Paris Diderot/Sorbonne Université).

Retrouvez l’article de CNRS Le Journal dédié à la mission Bepi Colombo.

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs CNRS Autres sites Imprimer Contact Credits Plan du site