Le CNRS
 
 

Accueil > Services > Médecine de prévention > Un facteur sanguin impliqué dans la perte de poids et le vieillissement

Un facteur sanguin impliqué dans la perte de poids et le vieillissement

 


Neurogénèse induite par supplémentation de GDF11 dans le sang âgé © Institut Pasteur

Le vieillissement est un processus qui affecte toutes les fonctions du corps humain, et notamment celles du cerveau. Cependant, il est possible de retarder le vieillissement en adaptant son mode de vie (exercice physique, restriction calorique, etc.). Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS ont élucidé les propriétés d’une molécule présente dans le sang dont les mécanismes étaient jusqu’à aujourd’hui inconnus, le GDF11. Ils ont montré, à l’aide d’un modèle murin, que cette molécule pouvait imiter les bénéfices de certaines restrictions caloriques, comportements alimentaires qui ont prouvé par ailleurs leur efficacité sur la réduction des maladies cardiovasculaires, la prévention des cancers et l’augmentation de la neurogenèse dans le cerveau. Les résultats de cette étude ont été publiés le 22 octobre 2019 dans Aging Cell.

Lire le communiqué de presse en ligne

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs CNRS Autres sites Imprimer Contact Credits Plan du site