Le CNRS
 
 

Accueil > Actualités recherche > Les inégalités sociales de santé dans les récupérations post-AVC

Les inégalités sociales de santé dans les récupérations post-AVC

 



Comment expliquer qu’à localisation et gravité de la lésion cérébrale comparables, les patients de classes populaires récupèrent moins bien de leur AVC que les patients de classes moyennes et supérieures ? L’enquête ethnographique effectuée durant quinze mois dans des services de neurologie et de rééducation par Muriel Darmon, chercheuse CNRS au Centre européen de sociologie et de science politique de la Sorbonne (CNRS / EHESS / Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), permet de montrer que la rééducation opère selon une « forme scolaire ». Cette dernière s’avère plus efficace avec les patients des classes moyennes et supérieures ayant développé, au cours de leur vie, des dispositions réceptives à cette forme et un rapport de classe particulier à la pratique, à l’apprentissage, au langage ou encore à l’institution médicale. Cette enquête vient de faire l’objet d’un article dans la revue Qualitative Sociology.

Lire l’actualité scientifique

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs CNRS Autres sites Imprimer Contact Credits Plan du site